L’activité physique

L’activité physique est un pilier du traitement du diabète au même titre que la diététique et des médicaments. Elle agit sur la glycémie, en la diminuant par le fait qu’elle augmente l’utilisation du « glucose » comme substrat énergétique. Lorsque cette activité est prolongée, le glucose n’est plus suffisant et le corps va utiliser ses réserves lipidiques. Elle est donc aussi hypolipémiante. En plus de ses effets métaboliques, l’activité physique régule les hormones particulièrement la sérotonine et la mélatonine, améliorant ainsi le contrôle des prises alimentaires et la qualité du sommeil.

Effets de l’activité physique sur le diabète de type 2

Chez les diabétiques de type 2, la pratique d’une activité physique régulière (au moins 5 fois par semaine) pendant au moins 30 minutes par séance, entraîne :

• Une meilleure sensibilité à l’insuline (le diabète de type 2 est dû à l’insulino résistance) ce qui va équilibrer la glycémie

• Une diminution du risque cardiovasculaire par augmentation du bon cholestérol (encore plus si le diabétique arrête de fumer) et baisse de la tension artérielle.

• Une augmentation de la masse musculaire et une diminution de la masse grasse. Le poids peut ne pas diminuer mais le patient se sentira plus léger, plus musclé, moins fatigué et constatera une perte de la graisse abdominale, vérifiée par la baisse du tour de taille (les vêtements seront plus faciles à zipper et il sera obligé de serrer sa ceinture d’au moins un cran)

Le gain de la masse musculaire permet de brûler plus d'énergie brûlée au repos. Plus la masse musculaire est importante, moins la masse adipeuse surtout au niveau abdominale est importante et la santé améliorée.

Attention : l’IMC (indice de masse corporelle) ne montre pas la répartition de la masse grasse et la masse musculaire. 

Y a-t-il des sports interdits pour les diabétiques ?

Oui, les sports violents qui risquent de blesser ou traumatiser le diabétique et les sports très intenses qui risquent d’entraîner des hypoglycémies.

Le diabétique a intérêt de pratiquer des sports d’équipe ou si c’est un sport individuel, le pratiquer en compagnie d’autres personnes afin de trouver du secours en cas d’hypoglycémie.

Presque tous les sports peuvent être pratiqués quand on est diabétique. Le choix devra porter sur celui que le patient préfère et peut pratiquer régulièrement. Cependant il est impératif de consulter le médecin traitant, de prendre son avis et de pratiquer un examen clinique et un bilan biologique pour avoir la certitude que la pratique du sport est sans danger. (ceci est valable même s’il s’agit d’aérobie)

Avant de commencer la séance de sport ou d’activité physique vérifier la glycémie. Un taux bas (0,7 g/l ou moins) et un taux élevé (2,5 g/l ou plus) interdissent toute activité. Il faut resucrer ou corriger l’hyperglycémie pour pouvoir jouer. Les risques sont trop grands. 

Le plus :

Si vous allez pratiquez du sport et non juste de l’activité physique, consultez votre médecin ou votre nutritionniste pour adapter votre alimentation. 

D’une façon général (pour les détails il faut consulter), l’alimentation du sportif a quelques impératifs :

• Le dernier repas avant la compétition doit être pris 3 heures avant pour permettra la vidange gastrique. Il faut :

o choisir des aliments digestes

o éviter les fritures et les sauces

o éviter les charcuteries

o faire bien cuire les viandes, volailles et poisson

o éviter les préparation à base d’œufs crus (mayonnaise, mousse, glaces…)

o éviter l’alcool

• après la compétition il faut bien s’hydrater et prévoir un repas de récupération à base de féculents, légumes, fruits et laitages.

Adaptation de l’injection de l’insuline à la durée et intensité de l’effort

Attention : parfois l’effet hypoglycémiant du sport se manifeste tardivement 12 à 24 heures après, soyez vigilant (ces particularités doivent être discutés avec l’équipe soignante lors des séances d’éducation thérapeutique)

Attention : le choix des espadrilles est vital. Les chaussettes doivent être en coton et toujours propres. L’examen des pieds doit être régulier.