Diabète et grossesse

Comment interpréter une hyperglycémie pendant ma grossesse ?

Une hyperglycémie survenant pendant la grossesse peut être classée en diabète gestationnel (DG) ou en diabète de grossesse « Diabetes in pregnancy » (DIP)

Le diabète gestationnel est diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse et peut survenir à n’importe quel moment de la grossesse (plus probablement après 24 semaines)

Le diabète de grossesse s’applique aux femmes enceintes qui ont déjà développé un diabète ou une hyperglycémie et chez qui le diagnostic a été posé pour la première fois pendant la grossesse. Il peut également survenir à tout moment de la grossesse, y compris au cours du premier trimestre. En moyenne 75 à 90 % des cas d’hyperglycémie pendant la grossesse sont de type diabète gestationnel.

Quels sont les facteurs de risque de développer un diabète gestationnel ?

Les facteurs de risque du diabète gestationnel sont : un âge avancé (à partir de 40 ans), le surpoids et l’obésité, des antécédents de diabète gestationnel, une prise de poids excessive pendant la grossesse, des antécédents familiaux de diabète, un syndrome des ovaires polykystiques, le tabagisme, des antécédents de mort fœtale tardive ou l’accouchement d’un bebe présentant une malformation congénitale.

 

Quels sont les risques ?

Le diabète gestationnel est généralement un trouble transitoire au cours de la grossesse et disparait une fois la grossesse terminée. Cependant, les femmes enceintes présentant une hyperglycémie courent un risque plus élevé de développer un diabète gestationnel lors de futures grossesses.

Après avoir présenté un diabète gestationnel avant l’âge de 40 ans, le risque de développer un diabète de type 2 est particulièrement élevé dans les 3 à 6 années à venir. 

Quels sont les risques pour mon bébé ?

Les complications de la grossesse dues au diabète gestationnel sont les risques d’hypertension artérielle et de macrosomie fœtale, ce qui peut compliquer l'accouchement. Les bébés des mères présentant un diabète gestationnel sont également exposés à un risque accru d’obésité et de développer eux-mêmes un diabète de type 2 au cours de leur vie.

Si une hyperglycémie est identifiée pendant la grossesse et qu’elle est associée à un bon contrôle de la glycémie au cours de cette période, ces risques peuvent être réduits.

Les conseils :

Les femmes en âge de procréer et dont le diabète avant la grossesse est connu doivent être conseillées avant la période de conception : programmer une visite avec votre médecin.

Bonne nouvelle : une hyperglycémie pendant la grossesse peut être contrôlée grâce à une alimentation saine, une activité physique modérée et régulière, une surveillance de la glycémie et parfois un traitement médicamenteux approprié. 

 


Références:

[1] International Diabetes Federation. IDF Diabetes Atlas, 9th edn. Brussels, Belgium: 2019. Available at: https://www.diabetesatlas.org