Hypoglycémie et hyperglycémie

Comment je peux suivre ma glycémie ? [1]

Il existe deux façons de suivre votre glycémie :

• Utiliser un lecteur de glycémie (glucomètre) pour mesurer votre taux de sucre dans le sang à un moment donné de la journée.

• Tester au laboratoire votre hémoglobine glyquée (HbA1C) au moins deux fois par an pour connaître votre glycémie moyenne au cours des 2 à 3 derniers mois.

Reconnaitre son hypoglycémie ! [2]

Le taux de glucose dans le sang, varie tout au long de la journée selon différents facteurs. Lorsque ces variations dépassent certaines valeurs et qu’elles ne sont pas traitées elles peuvent mettre votre vie en danger.

Un taux de glucose trop bas ou hypoglycémie est définie par une glycémie inférieure à 0,70g/L.

Les symptômes varient d’une personne à l’autre mais il existe des signes communs qu’il faut connaitre pour repérer rapidement si vous êtes en hypoglycémie : tremblements, anxiété, irritabilité, sueurs froides, confusion, palpitations cardiaques, faim, nausée, pâleur du visage, baisse d'Energie, somnolence, vision floue, picotements ou engourdissements dans les lèvres, la langue ou les joues, maux de têtes, trouble de la coordination, trouble du sommeil, cauchemars.

Comment je peux corriger mon hypoglycémie ? [2]

Une règle simple à retenir : la règle des « 15-15 » :

Consommez l’équivalent de 15 grammes de sucres pour augmenter votre glycémie et attendez 15 minutes puis mesurez votre glycémie.

Si la glycémie est toujours en dessous de 0,70g/L reprenez une autre portion de 15 grammes et attendez encore 15 minutes pour mesurer.

Répétez ces étapes jusqu’à ce que la glycémie soit corrigée. Attendez toujours 15 minutes pour éviter de remonter la glycémie trop brusquement et de se retrouver en hyperglycémie !

Une fois que votre glycémie est stable vous pouvez alors prendre un encas ou le repas suivant.

15 grammes ça correspond à quoi au juste ? [2]

C’est l’équivalent d’une cuillère à soupe de sucre délayée dans de l'eau ou de confiture ou encore un demi-verre de boisson au jus ou d’une boisson gazeuse sucrée dégazéifiée ou bien un yaourt à boire sucrée.

 

Complications

 

Rechercher les causes de l’hypoglycémie ! [1]

Les causes de l’hypoglycémie peuvent être :

• L’excès d’insuline ou d’antidiabétiques oraux.

• Le repas : si votre avez sauté un repas ou si votre repas est pauvre en glucides.

• La consommation fréquente d’alcool à jeun

• Les effets indésirables d’autres médicaments

• L’activité physique : l’intensité, la durée et le moment de l’exercice physique.

Les conseils :

1. Garder toujours sur vous votre carte médicale personnelle pour contacter vos proches en cas de besoins

2. Essayer de mesurer vos glycémies de façon plus rapprochée en cas d’activité physique trop intense ou si vous avez des changements dans votre routine (nouveau traitement, nouveau mode de vie, voyage).

3. Gardez toujours à portée de main une boisson sucrée.

Comment reconnaitre une hyperglycémie ? [3]

Une hyperglycémie est définie par un taux élevé de sucre dans le sang et également dans les urines. Elle s’accompagne d’une envie fréquente d’uriner et une soif intense.

Qu’est ce qui peux m’arriver si je ne traite pas mon hyperglycémie ?

L’hyperglycémie, si elle n’est pas traitée, peut conduire à un état d’acido-cétose : votre corps se met à produire des composés qu’on appelle les cétones. Les cétones sont évacuées dans les urines mais lorsqu’elles sont produites en trop grande quantité elles passent dans le sang et peuvent mettre votre vie en danger !

Les signes de l’acido-cétose sont : un souffle coupé, une odeur de pomme pourrie ou de dissolvant pour vernis à ongles, des nausées et des vomissements, une bouche très sèche.

Comment je peux traiter une hyperglycémie ? [3]

Avant l'apparition d'une hyperglycémie, vous pouvez généralement maîtriser votre glycémie en pratiquant de l’exercice physique (à la suite d'un repas copieux par exemple). Cependant, il est toujours important de mesurer votre glycémie avant de commencer l’exercice : si votre glycémie est supérieure à 2,40 g/L vous devez vous abstenir de faire un effort physique car votre corps produit déjà des cétones.

Si vous êtes en hyperglycémie il faut boire une quantité suffisante d'eau.

- Votre dose d'insuline ou d'antidiabétiques oraux était insuffisante.

- Vous êtes stressés.

Rechercher les causes de l’hyperglycémie ? [1]

• Votre repas était trop copieux ou votre exercice physique était insuffisant.

• Votre des d’insuline ou d’antidiabétiques oraux était insuffisante.

• Des effets indésirables d’autres médicaments.

• Votre corps est sous stress à cause d’une affection comme une grippe.

• Vous êtes stressé sur le plan émotionnel.

• La période de menstruations.

• La déshydratation.

Les conseils :

Votre carte médicale personnelle : à garder toujours sur soi pour contacter vos proches en cas de besoins

Parlez-en à votre médecin : il vous aidera à identifier les causes de l’hyperglycémie et à les corriger !


Références :

[1] American Diabetes Association. Medication management: understanding blood-glucose testing and control. [En ligne] consulté le : 2020, avril 20. Disponible sur : https://www.diabetes.org/diabetes/medication-management/blood-glucose-testing-and-control

[2] American Diabetes Association. Diabetes Advisor : Low blood glucose (hypoglycemia) [En ligne] consulté le : 2020, avril 05. Disponible sur : https://professional.diabetes.org/pel/low-blood-glucose-hypoglycemia-english

[3] American Diabetes Association. Medication management : hyperglycemia [en ligne] consulté le : 2020, avril 05. Disponible sur : https://www.diabetes.org/diabetes/medication-management/blood-glucose-testing-and-control/hyperglycemia 

Pictures Designed by Freepik.