Spécial femmes : mon sport et ma sécurité pendant ma grossesse !

 

Vous êtes enceinte et vous voulez pratiquer une activité physique ?

Quelles est l’importance de l’activité physique pour une femme enceinte diabétique quelles sont les recommandations liées à ce sujet ?

Il est recommandé de pratiquer une activité physique avant la grossesse ou bien dès le début de la grossesse chez les femmes qui ont des facteurs de risque connus. En effet, l’activité physique participe à la prévention et à une meilleure gestion des complications durant la grossesse comme le surpoids, l’obésité, le diabète gestationnel et les troubles dépressifs.[2]

Le diabète pendant la grossesse peut avoir des répercussions maternelles et néonatales défavorables. La pratique d’une activité physique a été proposée pour améliorer le contrôle de la glycémie.

Mais, comme pour le traitement médicamenteux, l’activité physique doit aussi être adaptée et planifiée pour pouvoir faire du sport en toute sécurité ! [1]

 

Quelles sont les activités physiques recommandées pendant la grossesse ?

Tout d’abord, consultez votre médecin avant de commencer une activité physique.

En l’absence de contre-indications : « A vos marques, prêts, partez ! »

Durant la grossesse, vous pouvez opter pour des activités aérobies où le risque de chute et de traumatisme est moindre. On recommande vivement [2] :

• La marche,

• Le vélo d’appartement,

• La gymnastique douce,

• La natation

 

A quelle fréquence je peux faire du sport ?

Il est conseillé de pratiquer des activités physiques de façon régulière : en moyenne trois à quatre fois par semaine et sur des durées courtes de 30 à 40 minutes. Quant au niveau d’intensité n’oubliez pas d’y aller doucement en augmentant au fur et à mesure l’intensité de l’effort (les fréquences cardiaques ne doivent pas dépasser 140 battements par minute) [3].

 

Je prends mes précautions ! [3]

Au moindre malaise ou à la moindre douleur, stoppez votre activité physique et parlez-en à votre médecin ;

Evitez les activités présentant un risque de chute ou pouvant exposer à des chocs (sports de combat, sports collectifs), de même que les activités à secousses ou à déplacements brusques (sports de raquette, équitation, jogging à partir du 2e trimestre). La plongée sous-marine et les activités en altitude sont proscrites.

 

Comment contrôler votre glycémie pendant l'activité physique ? [3]

• Quel que soit le type d’activité physique, prévoyez des pauses toutes les 10 à 15 minutes pour récupérer et vous hydrater.

•  Profitez de ces pauses pour vérifier votre glycémie. Les différentes recommandations précisent que, avant et pendant l’activité physique, la glycémie doit rester dans les limites suivantes : entre 0,90 et 1,40 g/l.

• En cas d’hypoglycémie, arrêtez l’activité physique et ayez toujours à portée de main de quoi vous resucrer.

• Surveillez votre glycémie avant l’effort, après 20 à 30 minutes d’exercice, une heure et deux heures après l’arrêt de l’exercice.

• Poursuivez une surveillance régulière de votre glycémie car les hypoglycémies peuvent survenir à distance de l’effort (plusieurs heures après). Attention, notamment, aux hypoglycémies nocturnes.

Bonne séance de sport et surtout n’oubliez pas : prenez du plaisir !

 


Références :

[1] Garceau C. Guide pour les patients atteints de diabète : comment devenir expert dans la prise en charge de sa maladie. Presse de l’université Laval, 2013.

[2] Filhol, Gautier & Bernard, Paquito & Xavier, Quantin & Espian-Marcais, & Ninot, Grégory. (2014). Point sur les recommandations d’activité physique durant la grossesse. Gynécologie Obstétrique & Fertilité. 42. 10.1016/j.gyobfe.2014.09.014.

[3] Féderation Française des diabétiques.je suis une femme diabétique : mon activité physique pendant la grossesse. [En ligne] consulté le 2020, avril 06. Disponible sur :  https://www.federationdesdiabetiques.org/diabete/diabete-femme/activite-physique-grossesse 

Pictures Designed by Freepik.